Brumes hivernales.
Au départ, sous Attilly, vers la cascade du Pissieu - Massif des Bauges - Savoie.

Accueil // Marches & rando. // Balades - Bauges devant // La cascade du Pissieu

La cascade du Pissieu, au Chatelard.

.

La balade que vous devez faire en étant à la fruitière.

Le long du nant d'Aillon, entre prairies et forêts, une promenade jusqu'à la résurgence du Pissieu. Compter 1 bonne heure aller-retour.

PS : Diaporama maxi-taille en cliquant sur les photos + roulette de la souris (ou flèches) pour le défilement.

De nos gites, partir en direction d'Attilly, puis du Villaret. Après la descente et ses 2 virages en épingle, se garer vers le pont du nant d'Aillon. Pour les volontaires, venir à pied des gîtes ( environ 10 mn jusqu'au parking.).

Accessible à tous, même aux jeunes enfants.

Prendre le large chemin agricole qui démarre du pont et longer plus ou moins le ruisseau sur sa rive gauche jusqu'à l'ancien martinet.

Si vous rejoignez le nant, vers l'endroit le plus étroit du pré, avant les maisons, vous trouverer l'ancienne passerelle qui permettait de rejoindre Attilly à pied en coupant par la forêt.

Tous le long du chemin, si vous observez bien les bas cotés du chemin, vous distinguerez l'ancien bief (canal) qui amenait et évacuait l'eau au martinet.

Plus loin, vous passerez près d'une ancienne fabrique de fer, ayant fonctionnée du XVlle au XIXe siècle, qui comportait un fourneau, un martinet, une forge et une taillanderie. Cette industrie des "clouteries des Bauges" avait été créée par les bénédictins de Bellevaux et les chartreux d'Aillon.

La cascade du Pissieu jaillit d'une grotte à 746 mètres d'altitude. C'est ici que ressortent toutes les eaux récupérées par les nombreux gouffres du Margeriaz, situés à quelques kilomètres au-dessus et lieu de prédilection de nombreux spéléologues.

Cette balade, facile et agréable en toute saison, est vivement recommandée au printemps ou à l'automne quand les eaux sont gonflées par la fonte des neiges de Margeriaz.

Pour info, nous avons fait cette balade le 22 janvier 2012.

Retour en haut de page