Panorama depuis la tour des Ebats.
Depuis la tour des Ebats - 1470m - Massif des Bauges - Savoie.

Accueil // Marches & rando. // Balades - Autres // La tour des Ebats & Angle Est.

La tour des Ebats et de l'Angle Est, au Revard.

.

Au Revard, une boucle tranquille avec 330 m de dénivelé. Du sommet, une belle vue sur le lac du Bourget.

Une balade qui se fait aussi en raquettes l'hiver jusqu'à la tour des Ebats. Après, il faut faire plus attention car le dévers est parfois important.

PS : Diaporama maxi-taille en cliquant sur les photos + roulette de la souris (ou flèches) pour le défilement.

De nos gites, montez au Revard par Trévignin, au dessus d'Aix-les-Bains (ou par la Féclaz, dans ce cas-là, descendre plus bas que le Revard).

Posez la voiture à la maison cantonnière (1230m), quelques centaines de mêtres avant le bas du télésiège des Ebats.

Du parking, on peut aussi partir vers le refuge de la Plate, la croix des Bergers ou les chalets de Crolles, vers les sources du Sierroz.

Prenez le sentier qui part juste au dessus de la maison.

En lisière de forêt, il oblique vers l'ouest et monte à travers les arbres jusqu'au sommet de la tour des Ebats (1470m). Aucune difficulté.

De la tour des Ebats, continuez sans difficulté le sentier bien marqué vers la tour de l'Angle Est.

Sur la carte IGN, pas encore révisée en 2016, le télésiège installé il y a déjà quelques années n'est pas marqué. C'est encore le téléski.

Du sommet (1562m), belle vue sur le lac du Bourget d'un côté et les Bauges de l'autre.

On est sur le plateau du Petit Canada, emplacement privilégié pour les adaptes du ski de fond.

150 km de pistes tracées en skating et en alternatif au milieu de la forêt ce qui permet un enneigement de bonne qualité.

Le retour se fait en boucle en descendant en bordure des patures qui sont aussi les pistes de ski alpin en hiver.

Au col des Ebats (1428m), en prenant sur votre gauche, vous redescendez vers le point de départ.

Lors de la descente, on peut observer la face pierreuse des Ebats. La végétation a vraiment beaucoup de difficulté à coloniser ce terrain hostile.

Plus bas, on rejoint la route un peu avant le parking de la maison cantonnière.

Ci dessous, quelques photos hivernales lors d'une sortie raquettes mi-janvier 2012.

Retour en haut de page