Refuge et chalet du Creux de Lachat.
Après le col de la Cochette, refuge et chalet du Creux de Lachat - Massif des Bauges - Savoie.

Accueil // Marches & rando. // Rando - Autres // Le col de la Cochette.

Le col de la Cochette, depuis Saint Offenge.

.

Le hameau des Combes, hameau de Saint-Offenge est le point de départ d'une randonnée facile, en boucle.

Le dénivelé est d'un peu moins de 800 m. Belle vue sur le lac d'Aix-les-Bains et le Mont du Chat, dernier contrefort géologique du Jura.

PS : Diaporama maxi-taille en cliquant sur les photos + roulette de la souris (ou flèches) pour le défilement.

De nos gites, rejoindre Lescheraines, Cusy puis Saint Offenge Dessus, passez devant la mairie et suivre la direction "les Combes". Le parking (alt 770m) est au bout d’un chemin, coté montagne.

On passe par les Daudes puis le Rosset sur un chemin forestier qui monte au refuge Pierre Bouvard, jolie cabane de chasseurs ouverte à tous.

La vue s'ouvre sur le Revard, Aix-les-Bains et le Lac du Bourget dominé par le Mont et la Dent du Chat.

Aux Grangettes (1087m) commence le début du sentier du Col de la Cochette. On quitte alors la piste forestière pour un petit chemin plus pentu.

On s'oriente au Sud-Est pour atteindre le pied du couloir qui va atteindre le col. Quelques lacets puis un escalier de racines et de rondins conduit au col.

Une table d'orientation est installée (1375m). Le parcours de crête se poursuit sans difficulté sur une croupe herbeuse agréable jusqu’aux ‘Pendants‘ (env 1450m) puis vers le refuge du Creux de Lachat.

Le refuge est sur la gauche, en bordure d'alpage.

On quitte le refuge pour descendre l'alpage jusqu'aux chalets du Creux de Lachat. Puis ensuite commence le chemin d'alpage/forestier pierreux.

PS : Il me semble que le refuge n'est ouvert que l'été. Par prudence, renseignez-vous avant de partir si vous voulez y manger.

Dans le croisement, à 1270m , part à droite un chemin sur 500m environ. Un panneau indique 'Château Larron' à 5 minutes vers le nord. Le chemin figure sur la carte mais sans la mention du moindre toponyme, juste une croix, que l’on ne verra pas.

Une zone rocheuse au relief tourmenté entoure l'aiguille de Château Larron, gendarme élancé quand on arrive du Sud-est par le chemin.

Un peu plus au Nord, la piste forestière s’arrête là. La montagne éboulée prend de l'inclinaison.

Une vague trace semble vouloir continuer dans le chaos de roches. Il doit y avoir possibilité de rejoindre (à 'l'arrache') le chemin d’en face, celui qui passe sous la montagne de Banges depuis le pont de Banges.

Chateau Larron me fait penser aux tours Saint-Jacques, au dessus d'Allèves (Ces 3 tours qui se sont détachées de la paroi calcaire du Semnnoz et qui glissent le long de la pente au rythme annuel moyen de 2 cm).

Les 2 sites ne sont pas si éloignés. Le phénomène est-il similaire ?

Retour au chemin forestier principal sur nos pas.

La chemin se poursuit par le Nivolet, où l'on quitte la piste au point côté 1039m pour prendre un vrai sentier.

On emprunte un passage aménagé dans la roche d'une falaise protégée par une rambarde puis, on rejoint un peu plus loin le chemin pris au départ.

NOTA : accès possible au col de Cochette par Saint François de Sales.

A noter que le massif des Bauges à plusieurs col de (la) Cochette.

  • Le col de la Cochette (1298m) entre St-eustache et Entrevernes, du coté d'Annecy.
  • Le col de la Cochette (1317m) de cette rando.
  • Le col de la Cochette (1694m) pour monter au chalet de Rossane via Crévibert ou le col de la Fullie.
  • Le col de Cochette (1955m) pour rejoindre via le col du Frène puis le col du potat la Dent d'Arclusaz (2041m).

Retour en haut de page